La propreté à la maison : l’affaire de tous

9
Spread the love
COMME il est agréable de vivre dans un cadre propre et sain ! Ceci dit, les ordures s’entassant dans les grandes villes, il devient de plus en plus difficile d’atteindre cet idéal.
Certaines municipalités s’efforcent de maintenir les rues propres en organisant la collecte des ordures, mais malgré tout, des détritus s’accumulent par endroits. Non seulement ils offrent un triste spectacle, mais ils sont aussi une menace pour la santé publique. L’amoncellement de déchets peut contribuer à la prolifération de rats, de cafards et d’autres animaux porteurs de maladies. Y pouvez-​vous quelque chose ? Oui, maintenir votre maison et ses abords nets et bien rangés.

Le bon état d’esprit
Certains pensent que pauvreté est synonyme de saleté ; ce n’est toutefois pas forcément le cas. Il est vrai que le manque de moyens peut rendre plus difficile le maintien de la propreté. Toutefois, d’après un proverbe espagnol : “ Pauvreté et propreté peuvent faire bon ménage ”. Par ailleurs, avoir tout ce qu’il faut n’est pas en soi une garantie de propreté.
La propreté à l’intérieur et à l’extérieur de la maison est une question d’état d’esprit, qui se manifeste par des actions. En fait, la propreté de la maison dépend dans une grande mesure de la bonne volonté de toute la famille. C’est pour cette raison qu’il convient d’examiner ce que nous pouvons tous faire pour contribuer à la propreté de notre maison, y compris de ses alentours.

Un programme d’entretien
Il semble que le travail d’une mère n’est jamais fini. Elle doit cuisiner, préparer les enfants pour aller à l’école ; il lui faut aussi s’efforcer de garder la maison et ses abords propres. Avez-​vous remarqué que souvent c’est la mère qui ramasse les habits sales ou les objets personnels que les enfants laissent traîner dans leur chambre ? Un programme de nettoyage bien défini qui implique toute la famille peut permettre de soulager la maman.
Certaines femmes estiment qu’en matière de ménage il y a des choses dont il faut s’occuper chaque jour, que d’autres peuvent être nettoyées une fois par semaine et d’autres encore une fois par mois. En fait, il y a même des tâches qui reviennent seulement une fois par an. C’est l’occasion de se débarrasser de tout ce qu’on n’utilise  pas et de mettre de l’ordre. Les murs sont également lessivés suivant un programme régulier.
La propreté de certaines parties de la maison, telles que la salle de bain, est capitale pour une bonne santé. Si un nettoyage de base journalier est nécessaire, un autre plus poussé, peut-être hebdomadaire, empêchera le développement de bactéries. Certains pensent que les taches qui s’accumulent dans la cuvette des toilettes sont inévitables et qu’il est impossible de les faire partir. Toutefois, vous remarquerez que dans certaines maisons les toilettes restent parfaitement propres et brillantes. C’est juste une question de nettoyage constant et d’utilisation de produits d’entretien appropriés.
Le ménage de la cuisine doit être fait avec tout autant de soin. Bien que vous laviez la vaisselle et nettoyiez la cuisinière et le plan de travail chaque jour, de temps à autre, peut-être une fois par mois, il vous faut effectuer un nettoyage plus complet, tel que derrière les appareils ménagers ou en dessous de l’évier. En nettoyant fréquemment le garde-manger et les placards on dissuade les cafards et les autres insectes nuisibles de s’y installer.

 La coopération familiale
Certains parents fixent des règles à leurs enfants. Ils leur apprennent que, avant de quitter leur chambre le matin pour aller à l’école, ils doivent faire leur lit, déposer leurs habits sales au bon endroit et ranger leurs affaires. Le mot d’ordre pour tous est : “ Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place. ”
On peut aussi attribuer un travail particulier, ou une partie de la maison à nettoyer, à certains membres de la famille. Par exemple, le père s’occupe-​t-​il de maintenir le garage en ordre et de le nettoyer à fond au moins une fois par an ? Un des enfants peut-​il l’aider ? Qui se charge d’enlever les mauvaises herbes ou de tondre la pelouse ? À quelle fréquence faut-​il le faire pour que l’extérieur de la maison garde un aspect digne ? Doit-​on passer en revue ce qui est dans le grenier ou le débarras pour enlever ce qui est inutile et mettre de l’ordre ? Si oui, qui le fera ? Des parents confient certains de ces travaux à leurs enfants, qui les accomplissent à tour de rôle.

Par conséquent, établissez un bon programme d’entretien de votre maison. Que vous nettoyiez vous-​même, en famille, ou que vous  louiez les services de quelqu’un pour vous aider, un programme très clair s’impose. Une mère qui a toujours sa maison bien rangée nous explique comment toute sa famille collabore pour la garder propre : “ Nous nous répartissons les tâches ménagères, mes trois filles et moi. Norma Adriana nettoie le salon, deux chambres, le patio et devant la maison. Ana Joaquina s’occupe de la cuisine. Je lave le linge et prends soin d’autres choses alors que María del Carmen fait la vaisselle. ”

Un bon aspect extérieur
Qu’en est-​il de l’extérieur de la maison ? Que vous viviez dans une maison luxueuse ou dans une humble demeure, un programme d’entretien des extérieurs est nécessaire. Supposons que le portail de la clôture perde une de ses charnières. Vous savez bien quel mauvais effet cela produira si vous ne le réparez pas et qu’il finisse par tomber. On peut en dire autant des déchets qu’on laisse s’accumuler à l’entrée de la maison ou sur les trottoirs avoisinants. De même, on entasse parfois de manière désordonnée des bidons, des outils et d’autres objets à l’extérieur de la maison, ce qui fournit une cachette pour les nuisibles.
Certaines familles ont décidé de balayer et de nettoyer les abords de leur maison, trottoirs et rue compris, une fois par jour ou chaque semaine, suivant les besoins. C’est vrai que dans certains endroits le gouvernement a organisé un très bon service de nettoyage des rues, mais dans d’autres, rien n’est fait au niveau municipal. Sans aucun doute, notre cadre de vie sera bien plus agréable et bien plus sain si nous faisons tous notre part pour le garder propre.
En plus de définir un programme qui englobe les tâches dont il est question plus haut, certaines familles le mettent par écrit et l’affichent là où tous leurs membres peuvent le voir et le suivre. Cela peut produire d’excellents résultats. Bien entendu, nous n’avons pas mentionné tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage. Par exemple, vous devez décider quels produits d’entretien sont les mieux adaptés à l’endroit où vous vivez et quels ustensiles vous pouvez vous procurer selon vos moyens.
Ces quelques conseils auront certainement sensibilisé toute la famille à l’importance d’entretenir la maison et ses abords. N’oubliez pas que garder une maison et ses alentours propres n’est pas une question de moyens, mais plutôt d’état d’esprit.

Un bon programme d’entretien

Utilisez les espaces libres pour personnaliser votre programme.

Attention : Il peut être extrêmement dangereux de mélanger des produits d’entretien, surtout de l’eau de Javel avec de l’ammoniaque.

✔ Chaque jour

❏ Chambres : Faire les lits et mettre de l’ordre.

❏ Cuisine : Laver la vaisselle et nettoyer l’évier. Veiller à la netteté du plan de travail et de la table. Balayer ou passer la serpillière si nécessaire.

❏ Salle de bains : Nettoyer le lavabo et les toilettes. Mettre de l’ordre.

❏ Salon et autres pièces : Mettre de l’ordre. Nettoyer légèrement les meubles. Balayer, passer la serpillière ou aspirer si nécessaire.

❏ Toute la maison : Se débarrasser correctement des ordures.

✔ Une fois par semaine

❏ Chambres : Changer les draps. Balayer, passer la serpillière ou aspirer si nécessaire. Épousseter les meubles.

❏ Cuisine : Nettoyer la cuisinière, les appareils qui sont sur le plan de travail et tout ce qui entoure l’évier. Passer la serpillière.

❏ Salle de bains : Nettoyer les parois de la douche, la baignoire et le lavabo. Désinfecter les toilettes, les meubles de rangement et autres surfaces. Mettre des serviettes propres. Balayer ou passer la serpillière.

✔ Une fois par mois

❏ Salle de bains : Lessiver tous les murs.

❏ Toute la maison : Nettoyer les encadrements de portes. Aspirer ou nettoyer à fond les meubles tapissiers.

❏ Jardin, cour, garage : Balayer et nettoyer si nécessaire. Ne pas accumuler de détritus ou d’objets inutiles.

✔ Tous les six mois

❏ Chambres : Nettoyer les couvre-lits en suivant les instructions du fabricant.

❏ Cuisine : Vider et nettoyer à fond le réfrigérateur.

❏ Salle de bains : Débarrasser les étagères, vider les tiroirs, puis nettoyer. Jeter ce qui ne sert pas ou ce qui est passé de date.

❏ Toute la maison : Nettoyer tous les luminaires et les ventilateurs. Nettoyer les portes. Laver les moustiquaires, les vitres et les encadrements de fenêtres.

✔ Une fois par an

❏ Chambres : Vider et nettoyer à fond les placards. Jeter ce qui ne sert pas. Laver les couvertures. Aspirer ou bien enlever la poussière des matelas. Nettoyer les oreillers en suivant les instructions du fabricant.

❏ Cuisine : Débarrasser les étagères, vider les placards et les tiroirs, et les nettoyer à fond. Jeter ce qui ne sert pas. Déplacer les appareils ménagers pour nettoyer la surface sur laquelle ils sont posés.

❏ Toute la maison : Lessiver tous les murs. Nettoyer les meubles tapissiers et les rideaux, en suivant les instructions du fabricant.

❏ Garage ou débarras : Balayer à fond. Mettre de l’ordre ou jeter ce qui ne sert pas.

9 thoughts on “La propreté à la maison : l’affaire de tous

  1. En plus de définir un programme qui englobe les tâches dont il est question plus haut, certaines familles le mettent par écrit et l’affichent là où tous leurs membres peuvent le voir et le suivre. Cela peut produire d’excellents résultats. Bien entendu, nous n’avons pas mentionné tout ce qu’il faut savoir sur le nettoyage. Par exemple, vous devez décider quels produits d’entretien sont les mieux adaptés à l’endroit où vous vivez et quels ustensiles vous pouvez vous procurer selon vos moyens.
    Ces quelques conseils auront certainement sensibilisé toute la famille à l’importance d’entretenir la maison et ses abords. N’oubliez pas que garder une maison et ses alentours propres n’est pas une question de moyens, mais plutôt d’état d’esprit.

  2. Chez nous , Certaines familles ont décidé de balayer et de nettoyer les abords de leur maison, trottoirs et rue compris, une fois par jour ou chaque semaine, suivant les besoins.

  3. Une mère qui a toujours sa maison bien rangée nous explique comment toute sa famille collabore pour la garder propre : “ Nous nous répartissons les tâches ménagères, mes trois filles et moi. Norma Adriana nettoie le salon, deux chambres, le patio et devant la maison. Ana Joaquina s’occupe de la cuisine. Je lave le linge et prends soin d’autres choses alors que María del Carmen fait la vaisselle. ”

  4. Il semble que le travail d’une mère n’est jamais fini. Elle doit cuisiner, préparer les enfants pour aller à l’école ; il lui faut aussi s’efforcer de garder la maison et ses abords propres. Avez-​vous remarqué que souvent c’est la mère qui ramasse les habits sales ou les objets personnels que les enfants laissent traîner dans leur chambre ? Un programme de nettoyage bien défini qui implique toute la famille peut permettre de soulager la maman.

    c’est pas vrai!

  5. Par conséquent, établissez un bon programme d’entretien de votre maison. Que vous nettoyiez vous-​même, en famille, ou que vous louiez les services de quelqu’un pour vous aider, un programme très clair s’impose.
    D’accord

  6. C’est grave:
    Lessiver tous les murs. Nettoyer les meubles tapissiers et les rideaux, en suivant les instructions du fabricant.

  7. Pas possible ……. Débarrasser les étagères, vider les placards et les tiroirs, et les nettoyer à fond. Jeter ce qui ne sert pas. Déplacer les appareils ménagers pour nettoyer la surface sur laquelle ils sont posés.

  8. ça c’est ma vie
    En nettoyant fréquemment le garde-manger et les placards on dissuade les cafards et les autres insectes nuisibles de s’y installer.

  9. Il est agréable de vivre dans un cadre propre et sain ! Ceci dit, les ordures s’entassant dans les grandes villes, il devient de plus en plus difficile d’atteindre cet idéal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *