HOSPITALITE Home » Le Mexique étouffe : 48 morts et un nouveau record de chaleur à Mexico

Le Mexique étouffe : 48 morts et un nouveau record de chaleur à Mexico

Spread the love

Mexico city a établi un nouveau record de température, samedi, alors que la vague de chaleur qui sévit au Mexique a déjà fait 48 morts. Le mercure devrait encore grimper dans les prochains jours.

C’est un nouveau signe alarmant du changement climatique. Mexico, la capitale du Mexique, a battu samedi 25 mai 2024 un nouveau record de chaleur à 34,7 °C, a annoncé le service météorologique national.

« Dans l’après-midi (de samedi), a été enregistrée la température la plus élevée depuis le début des statistiques, à l’observatoire de Tacubaya, dans la ville de Mexico », a indiqué le service dans un communiqué. C’est plus que le précédent record de 34,4 °C, observé la veille, dans la même station.

Mexico city a battu un nouveau record de chaleur, samedi 25 mai 2024, avec 34,7°C.
Mexico city a battu un nouveau record de chaleur, samedi 25 mai 2024, avec 34,7°C.

Ce chiffre de 34,7 °C peut paraître relativement faible mais rappelons que la ville de Mexico est située à une altitude moyenne de 2 200 m, la station de Tacubaya étant installée à 2 300 m d’altitude.

Des dizaines de morts et des centaines de personnes affectées par la canicule

Vidéo associée: Mexique : les singes tombent des arbres et meurent alors que le pays connaît une vague de chaleur extrême.

Le Mexique a enregistré 48 décès dus à une forte vague de chaleur observée depuis mars dernier, a déclaré le gouvernement vendredi.

Selon un rapport épidémiologique du ministère de la Santé, incluant des données allant jusqu’au 21 mai, 956 personnes ont vu leur santé affectée par les températures élevées à des degrés divers.

L’État de Veracruz (est), qui borde le Golfe du Mexique, a enregistré le plus grand nombre de décès, avec 14 morts, suivi de celui de Tabasco (sud), San Luis Potosi (nord) et Tamaulipas (nord-est), avec huit chacun.

En 2023, un nombre record de 419 décès attribués à la chaleur avait été établi au cours des près de huit mois de la saison chaude au Mexique, selon les statistiques officielles.

La chaleur risque de s’intensifier au Mexique

Les scientifiques de l’Université nationale autonome du Mexique ont averti mercredi que la chaleur pourrait encore s’intensifier au cours des deux prochaines semaines et continuer à battre des records.

La chaleur intense a provoqué des pénuries de bouteilles d’eau et de pains de glace dans les magasins de la capitale mexicaine et sa banlieue, où vivent quelque 22 millions d’habitants, combinée à des vents faibles, a aussi augmenté la pollution atmosphérique dans la mégalopole.

Les records n’en finissent pas d’être battus dans le monde

Au niveau mondial, selon le dernier bilan de l’observatoire européen Copernicus, depuis juin de l’an dernier, tous les mois ont battu leur propre record mensuel de chaleur.

Avril 2024 ne fait pas exception avec une température moyenne de 15,03 °C, soit 1,58 °C plus élevée qu’un mois d’avril normal dans le climat de l’ère pré-industrielle (1850-1900

Ignore ce message si tu es déjà membre !


pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives

This will close in 20 seconds

Discover more from RADIO & TV EN LIGNE

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading