HOSPITALITE Home » Gaza : quatre navires américains utilisés pour la jetée artificielle se sont échoués

Gaza : quatre navires américains utilisés pour la jetée artificielle se sont échoués

Spread the love

L’armée assure que l’installation reste « pleinement fonctionnelle ». Quatre embarcations de l’armée américaine utilisées pour la jetée provisoire pour l’aide à Gaza se sont échouées samedi matin à cause d’une « mer agitée », a fait savoir le Commandement militaire américain pour le Moyen-Orient (Centcom).

« Les navires se sont détachés de leur mouillage et deux navires sont désormais amarrés à la plage près du ponton. Les troisième et quatrième navires sont échoués sur la côte israélienne près d’Ashkelon », relève un communiqué.

Le Centcom précise qu’aucun militaire n’a été blessé et que « le ponton reste pleinement fonctionnel ». Il ajoute que l’armée israélienne aide les Américains à remettre à flot les navires et insiste : « Aucun (militaire) américain n’entrera dans Gaza. »

Deux des quatre navires se sont échoués samedi sur la côte israélienne près d’Ashkelon. Reuters / Amir Cohen
Deux des quatre navires se sont échoués samedi sur la côte israélienne près d’Ashkelon.

Pallier les restrictions

Les États-Unis ont achevé la semaine dernière cette jetée dont la construction avait été annoncée en mars par le président Joe Biden. Il s’agit de pallier les restrictions imposées par Israël à l’acheminement terrestre de l’aide vers la bande de Gaza, ravagée par sept mois d’une guerre déclenchée par l’attaque du Hamas contre Israël le 7 octobre. Vendredi, l’ONU a fait savoir que l’installation a permis le débarquement en une semaine de 97 camions d’aide humanitaire.

Le port artificiel, d’un coût d’au moins 320 millions de dollars, à l’instar d’autres initiatives, ne peut se substituer à un afflux d’aide par voie terrestre, préviennent l’ONU et les organisations humanitaires. Selon les Nations unies, la quasi-totalité des 2,4 millions d’habitants de la bande de Gaza ont été déplacés par les combats et les bombardements, et se trouvent en situation d’insécurité alimentaire, avec un risque de famine à grande échelle.

Ignore ce message si tu es déjà membre !


pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives

This will close in 20 seconds

Discover more from RADIO & TV EN LIGNE

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading